• 1/9 – Ventre plat sans sport : supprimer le sucre

    Le sucre est à bannir (ou du moins éviter) pour avoir un ventre plat. Il n’apporte aucun nutriment, simplement des calories. 

  • 2/9 – Ventre plat sans sport : avoir une bonne respiration

    Pour gainer notre ventre sans faire la planche, il suffit de bien respirer: à chaque expiration rentrez votre nombril pour travailler vos abdos, vous ferez des exercices sans vous en rendre compte.

  • 3/9 – Ventre plat sans sport : gérez votre sommeil

    Avoir un bon rythme de sommeil quotidien est essentiel pour le bon fonctionnement de notre métabolisme et surtout pour brûler un maximum de graisse au repos.

  • 4/9 – Ventre plat sans sport : boire suffisamment

    Buvez une quantité suffisante d’eau par jour. En plus d’éviter les fringales, l’eau permet l’élimination des toxines et favorise le ventre plat.

  • 5/9 – Ventre plat sans sport : supprimez les chewing-gums

    Délaissez la fâcheuse habitude mâcher un chewing-gum. Selon les chercheurs de l’American College of Gastroenterology, la mastication nous fait avaler plus d’air, et donc ferait gonfler notre ventre.

  • 6/9 – Ventre plat sans sport : faire le plein de légumes

    Les fibres présents dans les légumes ont la capacité d’accélérer le transit et l’élimination des toxines. On prend d’ailleurs le temps de manger.

  • 7/9 – Ventre plat sans sport : utiliser les graines dans son alimentation

    Ajoutez des es graines de fenouil, de coriandre et de cumin dans votre alimentation. Infusées, elles sont reconnues pour combattre les ballonnements et faciliter la digestion.

  • 8/9 – Ventre plat sans sport : se masser le ventre

    Pour déloger les graisses trop bien installées, avec une crème bien hydratante on se masse son ventre et ses poignées d’amour.

  • 9/9 – Ventre plat sans sport : ne pas manger rapidement

    Terminé les repas sur le pouce. Prendre le temps de bien mâcher, les calories peuvent être réduites jusqu’à 12 %.