Prise de poids pendant le premier confinement : combien de kilos a-t-on pris ? Les chiffres.

Le confinement décidé en raison de l’épidémie de coronavirus, de mars à mai 2020, a entraîné une prise de poids chez 57% des Français, montre un sondage pour Darwin Nutrition, média dédié à l’alimentation saine, dévoilé le mercredi 6 mai 2020.

  • Les Français ont pris en moyenne 2.5 kilos : les hommes (+2.7 kg) et les femmes (+2.3 kg).

  • 64% des confinés avec plus de quatre personnes ont pris du poids contre 53% de ceux confinés seuls.
  • 14% des sondés n’ont ni grossi, ni minci pendant le confinement.

  • 29% des sondés ont quant à eux perdu du poids pendant le confinement, notamment ceux vivant seuls et ceux ayant pu faire du sport tous les jours.

Comment expliquer cette prise de poids ?

Pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, le confinement a imposé des règles strictes comme la limitation des déplacements non essentiels. De ce fait, certains ont fait moins d’exercice physique et sont restés davantage sédentaires. Par ailleurs, 11% ont accordé moins de temps à la préparation de repas équilibrés, 42% ont fait plus d’apéritif, 23% ont consommé plus de chocolat.

Le confinement a vraisemblablement incité aux grignotages, d’une part pour combler l’ennui, d’autre part pour pallier les frustrations induites par la privation de liberté.

Il faut essayer de dédramatiser et de ne pas culpabiliser : cette prise de poids est principalement liée au fait qu’on a moins bougé pendant le confinement et cela pourra être rétabli dès lorsqu’on retrouvera son mode de vie et son rythme d’avant, à condition toutefois d’avoir une alimentation équilibrée et une activité physique régulière.

5 stratégies, prouvées scientifiquement, pour perdre du ventre

1- STOP au sucre raffiné

Consommé en excès, il est transformé et stocké sous forme de graisses par notre corps.
Le sucre raffiné est majoritairement constitué de saccharose.
On en trouve bien sur dans les produits sucrés mais il se cache aussi dans de nombreux produits industriels salés comme :
• Céréales du petit-déjeuner
• Produits industriels et certaines conserves : plats préparés, soupes, sauces tomates, maïs…
• Menus fast-food
• Pâtes, pain, viennoiseries
• Soda, jus de fruits
• Biscuits
• Chocolats, pâte à tartiner
• Yaourts
• …

2- Faire du sport et pas uniquement des abdos

Le corps ne déstocke par les graisses de manière localisée. Il n’est pas possible de perdre des graisses à un seul endroit, ciblé par des exercices comme les abdos. La perte de graisse doit en effet se faire au niveau de tout le corps.
La marche rapide, la natation, la course à pied ont démontré leur efficacité dans la perte de poids.
Vous pouvez aussi essayer le HIIT cardio. Le HIIT est l’acronyme de High-Intensity Interval Training en anglais. Il s’agit d’un entraînement fractionné de haute-intensité. Il se divise en périodes d’efforts intenses et courts et de temps de récupération active.

Il y a de nombreux avantages au HIIT cardio. En plus de brûler plus de calories, il nécessite peu de temps. Des séances de 20 à 30 minutes suffisent. Il n’y a besoin d’aucun matériel, et vous pouvez donc faire vos séances même au milieu de votre salon.

3- Lutter contre le stress

Il a été observé que les personnes avec de l’obésité abdominale présentent des taux élevés de cortisol. Le cortisol, une hormone de stress, de type glucocorticoïde, est associée avec une tendance à consommer plus d’aliments gras et sucrés. Donc, si vous voulez perdre du poids et de la graisse abdominale, mais que vous êtes trop stressé, commencez par vous détendre afin d’abaisser vos taux de cortisol.

4-soigner son sommeil

Ne pas dormir assez ou au contraire trop dormir, ont été associés à un plus important tour de taille, témoignant de l’accumulation de graisse abdominale.
Respectez et reconnectez-vous à votre rythme biologique.
Par exemple, évitez les écrans tard le soir. Ils perturbent le rythme circadien. Celui-ci correspond à l’alternance entre la veille, c’est-à-dire la période de la journée pendant laquelle nous sommes éveillés et le sommeil.
L’œil va associer la lumière émise par les écrans à de la lumière du jour. Il va donc envoyer des messages à notre cerveau qui va nous inciter à rester éveillés.

5- Prendre des probiotiques

Malgré un régime et une activité physique adaptés, vous n’arrivez toujours pas à perdre du ventre, il se peut que les responsables soient vos bactéries intestinales.
Le déséquilibre de nos bonnes bactéries intestinales (microbiome intestinal) est en effet impliqué dans le développement de surpoids et de l’obésité. Les probiotiques peuvent aider à rétablir cet équilibre.
Les probiotiques, comme les lactobacillus ou bifidobacterium, sont des bactéries vivantes que l’on trouve dans de nombreux produits fermentés ou en compléments alimentaires. Ils apportent de nombreux bénéfices à notre santé.

REGLES POUR UN MODE DE VIE HEALTHY

• Manger 3 légumes et 2 fruits par jour. Pour exploiter au maximum leurs apports vitaminés, privilégier des fruits frais et de saison.

Stop au grignotage avant de se coucher ! C’est la pire heure pour stocker. Donc après le diner, une tisane, on se brosse les dents et on ne mange plus rien jusqu’au lendemain matin.
Les sodas… Une très mauvaise habitude. En plus d’être TRES sucré, cela joue sur les hormones et augmente l’appétit.

La journée joker ! Et oui, il ne faut pas oublier de se faire plaisir. Déterminer un jour dans la semaine ou les « craquages » sont autorisés, et sans que vous n’ayez à culpabiliser !

Ne pas sauter de repas, sauf si vous appliquer un jeun intermittent. Vous avez besoin de vos forces.

• Boire 1,5L d’eau par jour, minimum ! Correspond à 8 à 10 verres d’eau par jour. Un corps bien hydraté est un corps en bonne santé.

L’alcool, ce n’est pas si grave ? L’alcool fait grossir pour plusieurs raisons. La première est que c’est un produit très calorique. Chaque gramme d’éthanol contient 7 calories. C’est presque autant qu’un gramme de lipides (9 calories par gramme) et presque deux fois plus que le sucre (4 calories par gramme). Autrement dit 1 verre d’alcool c’est comme 1 cuillère à soupe d’huile avec 2 sucres.

• Aller vous dépenser, marcher, faire des ballades 1h par jour, c’est pour le transit et cela vous donnera bonne mine.

Les étirements, une assurance vie pour vos muscles. S’étirer 3 fois dans le mois vous permettra de gagnez en amplitude, et réduira vos risques de blessures liées à l’exercice.

Vos nuits vous embellissent ! Dormir 8h par nuit vous permettra de réduire les sensations de faim, c’est prouvé.

Le stress, un ennemi qu’il faut tenir à distance. Sans que vous ne mangiez plus ou mal, le stress engage votre corps à stocker les graisses. La méditation, le yoga ou une autre activité qui vous plairait vous aiderait à lutter contre le stress.

Ne vous peser pas tous les jours car cela peu affecter votre motivation. Parfois on peu prendre du poids sans que soit lié a une prise de graisse.

Ne comparez pas vos résultats avec ceux des autres, chacun est différent et va à son rythme.