Graisse viscérale : 4 choses à savoir sur cette graisse du ventre

La graisse viscérale : la graisse du ventre qu’il faut éliminer

S’il y a une chose que la plupart des gens ont apprise sur la graisse viscérale ces dernières années — pensez aux « ventres de bière » et aux corps en forme de pomme — c’est qu’elle est mauvaise pour la santé. En effet, ce type de graisse se définit par des dépôts graisseux qui s’accumulent au niveau de l’abdomen, plus précisément entre ce dernier et les organes voisins. Cette graisse est liée aux maladies cardiaques, au diabète de type 2, au cancer, aux problèmes respiratoires et plus encore. Autant dire l’importance d’en savoir plus sur ce sujet.

Pour ce faire, voici 4 points à connaitre sur la graisse abdominale :

1- Elle est métaboliquement et hormonalement active

Bien que nous ayons tendance à considérer la graisse du ventre comme un simple amas, sachez que c’est bien plus que cela. Considérez cette graisse comme un organe biochimiquement actif. Les scientifiques pensent que cet « organe » peut perturber le bon fonctionnement de diverses hormones — comme l’insuline —, entraînant un risque accru de maladies cardiaques. Des scientifiques de Harvard ont même découvert que la graisse viscérale produit des substances chimiques appelées cytokines qui ont des effets négatifs sur la pression artérielle et la coagulation sanguine.

2- C’est différent chez les hommes et les femmes

Après la ménopause, la graisse a tendance à se redistribuer chez la femme, se dirigeant directement vers le ventre. En effet, le tour de taille à tendance à s’élargir dès le début de la ménopause. Le coupable ? La graisse abdominale. La distribution des graisses chez les hommes ne change pas autant avec l’âge.

3- Favoriser l’exercice physique et une alimentation saine

L’une des méthodes pour perdre cette graisse est bien sur le sport. Les chercheurs recommandent 30 à 60 minutes d’exercices aérobiques quotidiens à intensité modérée pour éliminer la graisse du ventre. En outre, il vous est recommandé de favoriser une alimentation saine et d’éliminer certains aliments de votre régime : sucre, produits transformés…etc. et de limiter la surconsommation des pâtes et du riz, reconnus comme responsables de la formation de la graisse abdominale.

4-Faire appel à un centre d’amaigrissement

Si vous souhaitez un accompagnement pour réduire votre masse graisseuse abdominale, il vous est conseillé de faire appel à un institut professionnel d’amaigrissement. En effet, le savoir-faire d’experts et l’utilisation de technologies de pointe — comme à l’Institut du ventre — mèneront immanquablement votre projet d’amincissement abdominal à son but. Laser froid, radiofréquence, cavitation, cryolipolyse et plus encore sont quelques techniques mises à disposition pour une cure d’amaigrissement afin de perdre durablement son ventre.

MON BILAN SANTÉ VENTRE